Objets connectés et big data

OBJETS CONNECTES, ROBOTIQUE ET BIG DATA AU SERVICE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE. Les objets connectés et autres vecteurs innovants d’acquisition de données (drones, petite robotique) envahissent notre paysage quotidien et connaissent une croissance exponentielle, avec parmi les applications en déploiement, un réel potentiel de soutien à la transition écologique. Mais encore faut-il utiliser à bon escient ces outils d’acquisition et de traitement de données massives, pour en tirer le meilleur tout en limitant les effets négatifs induits, notamment énergétiques.

Végétalisation et agriculture urbaines

Les nouveaux outils de la mobilité durable

La mobilité est l'un des enjeux clés de la transition écologique et énergétique car c'est aussi un secteur où les attentes de performance et de confort sont énormes, notamment avec l'urbanisation grandissante, non seulement dans les pays occidentaux mais à l'export aussi. C'est aussi l'un des secteurs où les solutions les plus diversifiées peuvent être mises en place pour réduire les émissions CO2 et répondre aux attentes.

Les voies du renouveau du photovoltaïque

Les prévisions d'installation de centrales photovoltaïques représentent dans le monde plus de 40 GW par an. En France, le contexte réglementaire permet de relancer une certaine dynamique, renforcée en France et en Europe par une montée en puissance des attentes en matière d'auto-consommation.

Combustibles nouveaux et alternatifs

Outre par des efforts d'efficience énergétique, la réduction des émissions de CO2 passera de façon incontournable par la diversification des combustibles.

Les matériaux de rupture de la transition écologique

Pour la dernière édition de cette année 2015, le dispositif
INNOV'ECO s'inscrit dans le sillage de la Conférence de
Paris sur le climat (COP21), dont il a reçu le label COP21.

Capteurs et nouvelle métrologie environnementale

L’acquisition de données est dans tous les secteurs de l’environnement un défi majeur qui est renforcé, au-delà du durcissement réglementaire, par des besoins économiques de pilotage et de gestion intelligente des systèmes ...

Nouveaux challenges du stockage d'énergie

Le stockage d’énergie est identifié depuis plusieurs années comme un point stratégique du développement énergétique, et le reste très clairement dans les politiques stratégiques à l’horizon 2030.

La récupération d’énergie

Si l’énergie qu’on ne consomme pas est la plus propre, exploiter toute ressource d’énergie disponible mais négligée jusqu’à présent (rejet fatal d’énergie ou énergie diffuse) relève de la même logique de recherche d’économies et de réduction des impacts de l’énergie.

L’efficience énergétique de l’IT

Le monde de l’IT vit une mutation permanente et très rapide qui s’exprime d’une part par la flambée des fonctionnalités des applications et d’autre part par une croissance exponentielle des données utilisées et échangées.

Le bâtiment sain

10 avril 2014

Le futur de l’éclairage

19 juin 2014

L’électronique durable

02 octobre 2014

CO2 & Méthane

11 décembre 2014